Premier vol habité dans la capsule privée de Space X

Mise à jour du 31/05/2020 :

La NASA a bien confirmé l’amarrage de la capsule « Crew Dragon » à la Station Spatiale Internationale à 16h18 (heure française).

Ce vol de test se déroule donc pour le moment sans problème. Il ne manque plus que le retour des astronautes sur Terre pour déclarer la réussite totale de la mission !

 


Mise à jour du 30/05/2020 :

Le prochain lancement a été annoncé par la NASA pour le samedi 30 mai, 15h22 (heure locale), 19h22 (GMT), donc 21h22 heure française.

En attendant cet évènement, vous pouvez vous entraîner à piloter la capsule « Crew Dragon » vous-même !

En effet, Space X a mis en ligne un simulateur de vol gratuit qui vous permettra de vous amarrer à la Station Spatiale Internationale :

Commencer l’entraînement

 


Mise à jour du 27/05/2020 22h30 : Hélas pour le spectacle, mais tant mieux pour la sécurité des astronautes, le lancement est reporté à samedi pour des raisons météorologiques. Ce sera probablement à une heure similaire, samedi, mais dès que j’en sais plus, je mettrai à jour cette actualité. Il est à noté que les conditions météo ne sont pas forcément meilleures samedi. Évolution à suivre…  

 


Chers lectrices, chers lecteurs, Voici venu un jour historique : le premier vol habité par une fusée privée ! C’est le 22 mai dernier que la NASA a donné son feu vert à Space X pour un vol habité vers la Station Spatiale Internationale (ISS).

Date de lancement programmée : le mercredi 27 mai, 16h33 (heure locale), 20h33 (GMT), donc 22h33 heure française.

C’est le retour des vols habités lancés depuis le sol américain. En effet, le dernier en date datait de 2011 grâce à la célèbre et controversée navette spatiale.

Depuis, pour aller sur l’ISS, les américains empruntaient une fusée russe Soyouz, moyennant une coquette somme (comptez 70,6 millions de dollars par passager américain). C’est également une nouvelle façon de faire. Tout comme Boeing (qui travaille également sur le vol habité) et Blue Origin (qui travaille au vol parabolique de tourisme), Space X est l’entreprise du très optimiste Elon Musk. Ce dernier a comme objectif ultime de prendre sa retraite sur Mars ! Les vols habités vers l’ISS sont donc une étape nécessaire pour lui et l’occasion de montrer son savoir faire. Elon Musk et les ingénieurs de Space X ont relevé le défi de faire des fusées réutilisables (elles reviennent sur Terre, une fois la charge utile lancée en orbite). Voici une vidéo de leur chaîne YouTube qui illustre assez bien les progrès qu’ils ont fait :

C’est donc sur une Falcon 9 équipée de la capsule « Crew Dragon » que s’élanceront les deux astronautes américains Bob Behnken et Doug Hurley.

Cet évènement s’inscrit dans un contexte d’opportunités et une actualité difficile dans l’administration américaine :

– il est parfois question de privatiser la partie américaine de l’ISS

– il est question d’une nouvelle station spatiale en orbite de la Lune (avec ses hauts et ses bas)

– il est toujours question de coloniser la Lune (idem)

Ces projets à plus ou moins, voire très très très long terme sont parfois contradictoires.

Mais une chose est sure, le vol de ce soir aura une valeur de test pour le « New Space », la nouvelle génération de lanceurs privés qu’ils soient lourds ou légers. C’est une date historique pour l’arrivée du secteur privé dans la conquête spatiale.

Voici le direct de la NASA (en anglais évidemment) :

Et si vous voulez un direct commenté (et partiellement traduit) en français, fait par des passionnés qui respectent le moment solennel du décollage, ce sera celui-ci :

Un conseil : connectez-vous au minimum 5 minutes avant pour être sûr de ne pas manquer le décollage à cause d’un éventuel problème technique. Il ne nous reste plus qu’à leur souhaiter bon vol en partant du principe que la chance n’aura rien à voir là-dedans !  

Auteur de l'article
Xendor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *