Accueil » Un faux sabre laser sur Mars…

Un faux sabre laser sur Mars…

Un faux sabre laser sur Mars…

Chères lectrices, chers lecteurs,

D’après le web, il semblerait qu’un sabre laser ait été découvert récemment sur Mars !
La plupart des sites internet présentent cela comme une blague, mais, comme nous ne sommes jamais à l’abri d’intox ou de canulars, voici quelques précisions sur l’actualité de notre planète voisine.

Effectivement, un objet visuellement semblable à un sabre laser a bien été photographié sur le sol martien.
Le voici :
Le fameux faux sabre laser... de la NASA © NASA/JPL-Caltech/MSSSIl s’agit en fait d’un échantillon provenant de la mission Perseverance sur Mars.

Cette première étape de collecte d’échantillons de sol sur la planète rouge est cruciale pour les futures missions de la NASA. Ces échantillons seront récoltés par la mission Mars Sample Return grâce à un atterrisseur robotique spécialement conçu.

Perseverance utilisera alors son bras pour placer les échantillons d’atmosphère, de roche et de régolithe martiens dans un cylindre de confinement à bord d’une fusée. La fusée placera en orbite martienne la capsule qui sera alors capturée par un petit vaisseau qui rentrera sur Terre. Les échantillons seront alors analysés pour en savoir plus sur la géologie et les conditions passées de Mars, ce qui pourrait aider à déterminer si la planète a été habitable par une vie microbiologique dans le passé. La NASA continuera également à explorer la planète pour en découvrir davantage sur son histoire et son potentiel futur pour l’habitation humaine.

Mais alors, pourquoi larguer ses échantillons sur le sol martien ?!? Il s’agit en fait d’une mesure de sauvegarde. Certains échantillons collectés sont prélevés 2 fois. Un échantillon reste à bord du robot, le second est déposé sur le sol et pourra être récupéré par un hélicoptère si Perseverance tombait en panne (par exemple). En effet la mission Ingenuity a démontré les capacités réelles d’un drone évoluant dans l’atmosphère martienne ; un petit hélicoptère robotisé n’aurait donc aucun mal à effectuer un tel travail.

Un des tests de largage effectué sur Terre par la NASA © NASA/JPL-Caltech
On se rend compte que si c’était un « sabre laser » il serait fait pour de petites mains !

La NASA s’est félicitée de ces dépôts d’échantillons réussis dont le premier a été largué le 21/12/2022 alors que l’échantillon avait été collecté pratiquement 1 an plus tôt, le 31/01/2022. Le 29/01/2023, le dixième et dernier tube était déposé avec succès.

Pour information, la mission Mars Sample Return n’atterrira sur Mars qu’en 2028 et les échantillons ne rentreront sur Terre qu’en 2033. Si tout se passe bien… Avec les prélèvements faits sur des comètes, il s’agit d’une des missions les plus ambitieuse de l’histoire de l’humanité.

En attendant et comme toujours, je vous invite à consulter les sources. Vous y trouverez les sites internet et parfois des vidéos.

Vous pouvez toujours retrouver en un clic l’article sur les Sabres laser.

A bientôt dans notre galaxie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.